1°C
Départ pour la Basse-Côte-Nord
Crédit : Marysol Rocheleau

Tourisme Côte-Nord fait plusieurs heureux chaque année en faisant tirer différents forfaits voyage sur la Côte-Nord. Les prix incluent généralement une entrevue post-voyage pour documenter le séjour de la personne gagnante.

Récemment, nous avons discuté avec Marysol Rocheleau, celle qui a remporté le concours Découvrez votre Côte-Nord 2022 pour en savoir plus sur son expérience à bord du Bella Desgagnés.

Comment vous êtes-vous sentie lorsque Tourisme Côte-Nord vous a annoncé que vous remportiez un séjour à bord du Bella Desgagnés ?

J'ai failli faire une crise de cœur! Je ne suis pas le genre de personne qui achète des billets de loterie ou qui participe à des concours, donc j'étais très surprise d'apprendre que j'avais gagné quelque chose. Je n'y croyais pas. Je pensais que c'était une arnaque, jusqu'au moment où j'ai reçu un courriel de la part de Tourisme Côte-Nord qui confirmait ce qu'on m'avait dit au téléphone. Bien qu'on m'ait donné 10 jours pour accepter le prix, j'ai accepté sur le champ! Quel bonheur! Je n'en revenais pas d'être aussi chanceuse, surtout lorsqu'on m'a dit qu'il y avait au moins 10 000 inscriptions au concours. [En réalité, il y a eu plus de 18 000 inscriptions!]

 

Aviez-vous déjà visité la Côte-Nord avant ce séjour?

Non, c'était ma première visite sur la Côte-Nord. Venant de l'Abitibi, la Côte-Nord n'était pas une destination que mon conjoint et moi connaissions. C'est en regardant Facebook un jour de fin de semaine que j'ai vu passer le concours. Pour participer, il fallait écouter les capsules de la série web avec Julie Bélanger et j'ai adoré. Je me suis dit : wow c'est chez nous, au Québec ça! J'ai demandé à mon conjoint d'aller écouter les capsules de son côté et de s'inscrire au concours. Pour un premier voyage sur la Côte-Nord, c'était parfait vu que c'était tout organisé et qu'il comprenait des déplacements en avion.

 

Qui avez-vous choisi pour vous accompagner?

Mon conjoint des 36 dernières années m'a accompagnée . Lui et moi sommes tombés à la retraite le 30 juin et on partait quelques jours plus tard en voyage. On ne pouvait pas avoir un plus beau cadeau!

 

Parlez-nous de votre voyage

Le Bella Desgagnés a eu une journée de retard, donc on en a profité pour découvrir Sept-Îles. On a visité le Vieux Poste de Sept-Îles, le Musée régional de la Côte-Nord et marché au bord de l'eau à la marina. C'était magnifique!

Le lendemain, nous sommes montés à bord du Bella Desgagnés. C'était notre première croisière à tous les deux. La nourriture et le service étaient exceptionnels. Les gens sont d'une gentillesse incroyable. L'équipage nous a parlé, entre autres, de l'histoire des villages de la Basse-Côte-Nord et de la vie marine. On a juste des bons mots à dire sur le Bella Desgagnés! On a même pris une excursion supplémentaire pour découvrir en profondeur un village.

À chaque escale, on dirait que le temps s'arrête. Mon conjoint a pris en photo chaque descente de bateau. Je lui disais : regarde, imprègne-toi des paysages!

J'ai acheté plusieurs produits de la région que j'ai hâte de goûter : de la gelée de sapin baumier, de la compote de chicoutai et d'airelle rouge.

Nous avons été chanceux, la température a été super tout au long du voyage. On nous avait dit d'apporter une tuque, des mitaines et des pantalons longs pour le bateau, et on n'en a pas eu besoin. On se faisait bronzer en shorts!

Même s'il y avait du brouillard rendu à Blanc-Sablon, je suis contente de dire que j'y suis allée. J'ai la chance d'avoir vu des icebergs, plein de beaux villages et la mer. Rien ne me laisse indifférente. Je n'en reviens pas qu'on ait ça au Québec.

 

Quel a été votre coup de cœur ?

Harrington Harbour est mon coup de cœur! Pendant les 2h que durait l'escale, on a pu se promener sur le trottoir de bois qui traverse le village et découvrir les maisons colorées. Tout le monde se connait et ils sont accueillants lorsque le bateau accoste sur l'île. Leur mode de vie est fascinant!

Je suis allée voir l'école. D'ailleurs, mon conjoint m'a prise en photo devant plusieurs écoles de la Basse-Côte-Nord. [C'est quelque chose qui la fascinait énormément puisqu'elle a été enseignante toute sa carrière.]

Cette journée-là, le coucher de soleil était magnifique. En plus, il y avait 2 arcs-en-ciel! On avait la chair de poule.

 

Avez-vous un conseil pour les gens qui souhaitent visiter la Basse-Côte-Nord?

Il faut s'informer sur la réalité de voyager à bord du Bella Desgagnés, qui est un navire ravitailleur avant tout, et savoir ce qu'on veut. On a la chance de visiter des lieux éloignés, de voir des icebergs, même si c'est pour peu de temps. Si on souhaite découvrir en profondeur une destination, il faut faire un autre genre de voyage.

Il faut prendre le temps qu'on a et apprécier les beautés naturelles. Je me suis achetée un chandail sur lequel il est marqué : Ici, il n'y a pas d'heure, il n'y a que le temps et ça représente bien mon expérience.

Je m'étais informée sur chaque endroit où le Bella Desgagnés arrêtait. Dans le futur, j'aimerais prendre le temps de découvrir Natashquan et Havre-Saint-Pierre, qui sont reliées par la route 138. L'île d'Anticosti est aussi l'un de nos projets de retraite. J'ai commencé à faire quelques recherches.

 

Je suis reconnaissante d'avoir gagné ce prix-là, surtout à ce moment-là!

 

Vous enviez l'expérience de Marysol ? Participez à nos différents concours pour courrir la chance de remporter un voyage de rêve sur la Côte-Nord. 

Actualités

Afficher tous